Société

« Aurore » : sa campagne pour les sans domicile fixes toujours aussi poignante

Souvenez-vous, c’était en 2015. 1 000 affiches avait été déployées dans toute la capitale par Urban Act. L’association Aurore, acteur historique de la lutte contre l’exclusion et la précarité, voulait sensibiliser l’opinion publique sur cette grande cause. Pari gagné. Cinq ans après, cet article lui est dédié.

Yves Sans Logement, Jean-Paul Galère et Christian Dehors incarnaient métaphoriquement cette campagne de communication qui interpellait l’opinion. Jouant sur la notoriété de 3 marques de luxe détournées avec humour, le message – « Ayons l’élégance d’aider ceux qui n’ont rien » – ne cherchait pas la culpabilité, mais plutôt la reconnaissance.

Les visuels sont toujours aussi percutants à regarder. Le message est d’autant plus fort que l’hiver et ses températures glaciales approchent à grands pas. La campagne souhait débanaliser le phénomène, en rappelant l’humanité des personnes à la rue. Des personnes qui, à l’issue de drames personnels, familiaux, professionnels ou autres, se sont retrouvées dans la plus totale impuissance. Le contraste ingénieux entre le luxe et la pauvreté met en exergue les inégalités sociétales et économiques. Deux mondes aux antipodes qui, pourtant, sont logés à la même enseigne une fois dans la rue.

Vous pouvez nous aider à faire en sorte qu’Yves ait un toit, que Jean-Paul puisse se soigner et que Christian trouve un emploi, en faisant un don via HelloAsso !

Photo: Association « Aurore »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s