Environnement

« Hydraloop » : utiliser l’eau de douche pour laver le linge

Le CES (Consumer Electronics Show), grand-messe de l’innovation, a lieu chaque année. Des milliers de start-up tentent leur chance à Las Vegas, espérant faire découvrir leur dernière invention et attirer les investisseurs. En marge d’un événement, qui admettons-le, est aux antipodes de la conscience éco-responsable (une installation faramineuse et gourmande en énergie, des milliers de visiteurs venus de 160 pays), une innovation tire son épingle du jeu : Hydraloop.

Une expertise technologique à la pointe

Plantons le décor. L’eau, cet or bleu, est une ressource vitale dont dépend les milliards d’âmes vivant sur cette planète. Tout un chacun devrait reconnaître sa vraie valeur et l’utiliser intelligemment pour assurer un approvisionnement sûr pour les générations futures. La disponibilité de l’eau et sa rareté nous somme de repenser notre façon de l’utiliser.

L’Hydraloop, crée par une société néerlandaise, se présente comme une une machine de la taille d’un réfrigérateur mais beaucoup plus fin, discret et design. Il se branche au réseau de plomberie et se charge de traiter l’eau plutôt que de simplement la renvoyer dans les canalisations. L’eau rejetée, aux toilettes, dans la cuisine ou dans la salle de bain selon le branchement, passe par plusieurs étapes de traitement. Hydraloop élimine la saleté, le savon et d’autres particules de l’eau en combinant six technologies de traitement de l’eau. L’eau recyclée est certifiée, en accord avec les standards internationaux de qualité. L’eau désinfectée est renvoyée dans les tuyaux d’eau entrante. Cette eau traitée peut ainsi être ré-utilisée.

Crédit photo: Hydraloop

Économisez de l’argent sur les factures d’eau et d’énergie

Une application liée permet à l’utilisateur d’optimiser le taux d’eau sale à recycler ou de connaître la quantité d’eau ainsi économisée. D’après les estimations de l’entreprise, une famille de quatre personnes, utilisant les toilettes et un lave-linge régulièrement et se douchant chaque jour, peut économiser plus de 75 000 litres d’eau par an. Hydraloop permet également d’économiser de l’énergie.

L’eau froide que vous emmenez à l’intérieur de la maison sera chauffée par votre système de chauffage central, à température ambiante. Avec un système Hydraloop, l’eau recyclée alimentant les toilettes est à la température ambiante de +20°C, il n’y a ainsi pas d’eau froide importée, permettant des économies d’énergie et d’argent.

Toutefois, cette économie va de pair avec un coût à l’achat non-négligeable : 4 000 dollars, soit environ 3 600 euros. Un produit qui aura donc besoin de temps pour se démocratiser auprès du particulier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s